Logo transparent

Les routes des vins de la loire

Amateurs de pépites, de belles rencontres, d’authenticité, de grands blancs et de petits plaisirs vous êtes au bon endroit ! Troisième vignoble le plus vaste de France, Avec 50 appellations réparties sur 3 régions, la vallée de la Loire est une véritable terre promise pour celles et ceux qui souhaitent vivre l’oenotoursime sans fioriture.

Vous y découvrirez de nombreux cépages comme le Chenin et le Gamay, l’importance des terres en viticulture et l’influence que peut avoir l’eau, en l'occurrence la Loire, sur les vins.

De Nantes à Blois, la digue qui se boit : bienvenue dans une région où l’on fait encore de (très) bonnes affaires.

La route des vins de Nantes

On est toujours étonné que si peu de nantais prennent la route des vins. A moins de 30 minutes de la cité des Ducs de Bretagne les premiers vignobles du pays nantais apparaissent avec leur vignes de Muscadet (connu aussi sous le nom de Melon de Bourgogne) qui offre des vins blancs secs parfois minéraux et loin du vins de comptoir tel que l’on peut l’imaginer. Beaucoup de propriétés familiales, à l’image du domaine de la Chauvinière, et d’excellentes affaires !Côté rouge, la diversité est fabuleuse : pinot noir, gamay, négrette, grolleau, cabernet franc, cabernet sauvignon et on en passe ! Des vins souvent légers, comme le climat l’impose, et que vous apprécierez à l’apéro et en été.

A vélo la balade est juste sublime, le long de la Loire, avec une tripotée d’hôtels et de guinguettes où vous ravitailler. Si vous n’avez pas de remorque pour stocker le vin acheter au fil des vignobles visités vous pourrez demander aux domaines de vous le livrer directement.

La route des vins de l’Anjou

On continue jusqu’en Anjou et là encore, bien qu’il ne s’agisse pas non plus de l’appellation la plus réputée, vous allez faire de grandes découvertes !

Du côté des vins blancs le Chenin est roi, avec ses arômes de poire dans sa jeunesse, et de nombreux domaines ont réussi leur passage en bio et parfois en biodynamie. Et si vous connaissez mal le Chenin vous découvrirez avec plaisir qu’il s’agit d’un cépage capable de produire des vins d’exceptions. A boire jeune, sur le fruit, ou dans de nombreuses années car le chenin à une très belle capacité de garde. Si l’appellation la plus prestigieuse est Savennières ses vins sont aussi plus chers, souvent autour de 30€ la bouteille. Beaucoup de producteurs possèdent des vignes dans plusieurs appellations ce qui vous permettra, durant votre visite, de découvrir la palette de la région.C’est aussi ici que l’on retrouve les Côteaux de Layon et ses vins blancs moelleux. Et, enclavé au milieu des Côteaux, la fameuse appellation Quart de Chaume. Le Sauternes local !

Du côté des vins rouges on retrouve les mêmes cépages que dans le pays nantais : du cabernet franc, du gamay, du cabernet sauvignon… A des prix encore très avantageux.

La route des vins du saumurois

Dans la continuité de la route de l’Anjou, on arrive dans le saumurois. Plus prestigieux, notamment grâce au travail de quelques vignerons comme Jean-Louis Foucault (dit Charly et disparu en 2015). On trouve sur la route des vins de Saumur de très (très) grands cabernets francs dans une région encore peu prisée des touristes.

Pour un plaisir gastronimique la région compte quelques table étoilées et d’autres qui ne le sont pas mais c’est tout comme.


Rejoignez le Club 75cl

Chaque vendredi, un concept œnologique et un bon plan pour vous constituer une cave.

Déjà 8342 membres !